Loading
buttes de goémon sur le rivage

Que fait-on en janvier à Saint-Pierre et Miquelon ?

C’est souvent en janvier que les îles de Saint-Pierre et Miquelon déroulent les paysages de carte postale que l’on attend d’elles.

Exotiques parmi les exotiques… ce sont bien nos hivers rigoureux qui viennent les premiers à l’esprit quand on évoque nos îles en métropole ou ailleurs. Et rarement nos étés, pourtant vivifiants, ou nos automnes rouges et feu (on n’a pas de printemps c’est pour ça que je n’en parle pas !…).

Janvier = neige + froid … Humm … ce n’est plus aussi simple que ça. Désolée, je vais peut-être tuer un mythe mais au moment où j’écris ces lignes il fait 7° et il n’y a plus un flocon au sol.

Alors comme j’avais envie de vous parler de belles tempêtes et de nos marées de cabane, bien au chaud dans nos maisons (super isolées et bien chauffées, ne vous inquiétez pas pour nous !), j’ai attendu que du mauvais temps arrive. Pour décrire en direct les éléments qui se déchainaient sur nous autres, valeureux îliens. Et raisonnablement, je ne pouvais pas vous décrire un coup de tabac alors qu’il faisait beau “en vrai”.

Mais rien … il ne s’est rien passé. Temps plutôt doux, pas trop de vent, enfin, rien de spectaculaire. Ah ! la météo est rebelle !

Alors, que fait-on en janvier à Saint-Pierre et Miquelon ? eh bien …

1. En janvier, on attend la neige

Même si la neige et le froid sont dans notre ADN, il n’en reste pas moins qu’il arrive souvent que les conditions hivernales telles que vous pourriez les imaginer ne soient pas tout à fait au rendez-vous. Disons, qu’on a toujours de la neige, mais de façon plus sporadique en janvier. Il est maintenant très fréquent qu’un “épisode neigeux”, soit immédiatement suivi de fortes pluies qui ont pour conséquence de faire intégralement fondre ce qui vient de tomber. C’est moins joli que l’épais manteau blanc, certes, mais ça rend l’hiver beaucoup plus facile à endurer. Voici quelques photos de lendemain de tempête qui ont toutes été prises un mois de janvier, mais pas cette année.

Et comment on s’y prend pour passer à travers ce long mois d’hiver ? … il y a deux écoles. Oui, je sais, ce n’est pas bien de mettre les gens dans des cases, mais quand même… on est bien obligé de distinguer :

  • les inconditionnels de la neige

    • qui sortent la luge à la première occasion
    • qui ont toujours une combinaison d’hiver prête à faire feu
    • qui ont des patins à leur pointure, affutés et tout et tout
    • qui ont toutes sortes de gants, de bonnets et d’écharpes en fonction de l’activité du moment
    • qui s’offrent des raquettes à Noël (ou des skis de fond, si ils ont déjà des raquettes)
    • qui n’ont jamais froid aux pieds
    • qui font des bonhommes de neige
    • qui trouvent ça BEAU et qui sont CONTENTS !

Les personnes qui sont à Saint-Pierre et Miquelon depuis peu tombent presque tous dans cette catégorie. Ainsi que beaucoup de gens d’ici qui adorent l’hiver bien entendu.

  • ceux qui attendent que ça se passe

    • qui n’aiment pas tellement avoir de la neige jusqu’aux genoux en sortant de chez eux
    • qui trouvent que déneiger leurs portes, leur allée et leur voiture, c’est pénible
    • qui apprécieraient de faire des économies de chauffage
    • qui ont tellement froid aux pieds qu’ils jurent tout les ans qu’ils vont s’acheter des chaussettes chauffantes
    • qui détestent porter des bottes d’hiver
    • qui rêvent de longues vacances pour ne plus du tout sortir de chez eux
    • qui trouvent ça FROID et qui HIBERNENT !

Et bien sur, ceux qui sont un peu des deux…

2. On socialise

Contre les frimas hivernaux, le meilleur rempart ce sont les gens. Les gens, et la nourriture. On ne se laisse pas aller !

En conjuguant les deux et on parvient à traverser avec allégresse ce premier mois un peu rude. On s’est beaucoup vu en famille au mois de décembre, voilà le moment de retrouver un peu les amis. Les figures imposées des repas de Noël sont derrière nous : on peut à nouveau retrouver un peu d’inventivité culinaire.

 

 

  • Fondues
  • raclette
  • sushi
  • nems
  • paëlla
  • couscous

Tout ce qui est convivial, long à préparer (ou à manger) et calorique est le bienvenu ! C’est très bon, c’est aussi souvent très beau. On met à profit ces moments où on passe beaucoup de temps à l’intérieur pour cultiver les arts de la table. Jolies vaisselles, accessoires, bons vins bien sûr… On est français oui ou non ?

Et puis on va dans les bars, un peu aussi … Et on se précipite pour acheter des places dès qu’un bal s’organise (trop rarement, c’est vrai) – seuls les plus réactifs pourront aller tourner sur les lattes de la Salle des fêtes – on se fait tout beau/belle et on va danser.

3. En janvier à Saint-Pierre et Miquelon, on va au goémon

un homme remplit des seaux de goémon
Le ramassage du goémon – photo Josée Cormier

Pour éliminer toutes ces calories, il faut bien bouger un peu, qu’il y ait de la neige ou pas. Une excellente occasion de se dépenser est le ramassage du goémon.

Oui je sais tous les mois je vous parle de quelque chose qu’on ramasse ou qu’on cueille, mais que vous voulez-vous,… c’est une de nos activités traditionnelles toujours très pratiquée. Le goémon c’est donc ces petites algues qui s’échouent en hiver, généralement après un gros coup de vent. Vous aurez donc compris qu’il nous en arrive très souvent. Il s’accumule en “buttes” sur le rivage (qu’on appelle le plain ici). On récolte la goémon à la fourche pour ensuite le répandre dans les jardins dont il viendra fertiliser et enrichir la terre.

Les esprits chafouins vous diront que ça sent mauvais. Pas du tout : le goémon, … ça sent le goémon.

Pour être presque exhaustive sur janvier je devrais aussi vous parler de chasse, encore… De dégras de chasse au lapin, en particulier. Il me manque des photos, c’est dommage. Si j’en trouve, je vous raconterai ça alors …

Je dois vous parler d’oursins aussi, c’est la saison. Et ça c’est pour bientôt.

 

Si cet article vous a plu vous aiderez beaucoup laviesurlecaillou.com en le partageant et en vous abonnant au site grâce au formulaire ci-dessous. Merci 🙂

 

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :