Loading
La Vie sur le Caillou

Bienvenue sur La Vie sur le Caillou – Magazine!

Bienvenue sur La Vie sur le Caillou – Magazine !

C’est une belle aventure qui se poursuit. Je vous remercie, en me lisant d’en faire partie et de m’avoir donné l’ambition d’aller plus loin.

Alors voilà,…  je suis Patricia,  si vous étiez parmi les lecteurs réguliers de mon blog, maviesurlecaillou.com vous me connaissez déjà. Et si vous êtes de Saint-Pierre et Miquelon, vous me connaissez aussi, même sans avoir rien lu (parce que c’est tout petit Saint-Pierre !).

Maviesurlecaillou, lancé en 2014 était un préliminaire à ce que j’entreprends aujourd’hui.  Avec Laviesurlecaillou.com nous en sommes maintenant à la phase deux d’un grand projet qui comporte encore 2 grandes étapes (mais minute papillon, n’anticipons pas ! ah ah suspens !).

Ce magazine en ligne a pour sujet unique l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon:  vie quotidienne (c’est dans le titre) sur nos îles, leurs habitants ou, les gens qui y séjournent quelques temps et les bonnes choses qui s’y passent.

Le parti pris de valoriser Saint-Pierre et Miquelon et sa population

C’est un contenu entièrement subjectif, c’est mon regard mais je compte aussi sur les internautes de l’archipel et d’ailleurs pour compléter mes écrits en commentaires si besoin. Bien sur, de temps en temps nous nous permettrons un petit détour dans notre belle région, le Canada Atlantique.

Laviesurlecaillou.com, c’est aussi un magazine pour ceux qui rêvent de Saint-Pierre et Miquelon, ils sont très nombreux.

Pour ceux qui se préparent à y venir en vacances,

ceux qui hésitent,

ceux qui veulent venir y travailler,

et ceux qui envisagent de s’y installer pour toujours.

Si les articles vous plaisent, n’hésitez pas à les partager. Suivez-nous sur les réseaux sociaux et surtout sentez vous libre de commenter.

2 comments

  1. J’ai une bonne impression. Attention, toutefois, à un petit problème technique. J’ai d’abord cru inactifs les liens intitulés « Infos touristiques », « L’essentiel de la vie… », et «  »On peut venir à la rame… ». En fait, il faut faire des clics dans le vide, entre ces titres de menu. J’ai essayé avec deux navigateurs (Opéra et Firefox), et j’utilise un MACBOOK.

    Autre idée : inclure un moteur de traduction. J’ai invité un Allemand à aimer le site. Si son père, qui a maintenant des problèmes de vue, connaît bien le français, entre autres langues, le fils n’a que des rudiments de français.

  2. Un traducteur, oui pourquoi pas, surtout pour nos très nombreux voisins anglophones. Je note ça sur ma liste !

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :